Accueil > HISTOIRE ET COMBATS DE LA FSGT

HISTOIRE ET COMBATS DE LA FSGT

Le 17 novembre 1907, le quotidien l'Humanité annonçait la création de l'Union Sportive du parti socialiste. Cet acte marque la naissance du sport ouvrier en France. Une aventure militante riche et unique au sein du mouvement sportif français. Dont la FSGT est aujourd'hui l'héritière.  
 

La naissance de la FSGT date pour sa part de 1934. Les parents s’appelaient la Fédération Sportive du Travail (FST) et l’Union des Sociétés Gymniques et Sportives du Travail (l’USSGT). Les 24 et 25 décembre, ces deux représentantes du sport travailliste décidèrent en effet de fusionner puisque « devant les menaces fascistes et les dangers de guerre,les organisations sportives des travailleurs ne sauraient prolonger plus longtemps leur division » (Charte d’Unité).

Cette volonté fonde les valeurs premières de la FSGT dans le rejet du racisme (qui se manifesta par la suite dans la Résistance), la solidarité avec les victimes de
l’injustice sociale, des persécutions politiques et la défense des intérêts sportifs du monde du travail. Elle se prolongea dans le combat contre les Jeux Olympiques de Berlin en 1936 et l’engagement en faveur de l’Olimpiada Popular de Barcelone. La FSGT inspira, avec son programme « Pour une jeunesse saine, forte et joyeuse » et accompagna surtout les efforts menés par le sous-secrétariat de Léo Lagrange en faveur des loisirs populaires (brevet sportif populaire, etc).
 

Durant cette période, elle connaît un impressionnant envol numérique et multiplie par quatre le nombre de ses adhérents (120 000 en 1938), une dynamique qui reflétait une politique d’ouverture et de pratiques sportives adaptées aux nouveaux besoins de la population.

La FSGT ne cessera depuis lors de relier le phénomène sportif aux questions de société et aux aspirations du plus grand nombre.
 

Au fil de son histoire, la FSGT a milité :

- dans le Front Populaire de 1936 (Congés payés, création du Brevet Sportif Populaire)
   

- dans la Résistance à l’occupant nazi (revue « sport Libre publiée dans la clandestinité). Le Secrétaire Général de la FSGT Auguste Delaune est tué.
   

- dans la dénonciation des guerres coloniales (en Algérie, en Tunisie, la FSGT est solidaire des populations locales - années 45—60)
   

- dans la rénovation des contenus de l’éducation physique à l’école au cours des années 50/70 (développement du sport de l’Enfant, stages Maurice Baquet), et le soutien au développement des services publiques des APS (loi sur le sport en France, installations sportives locales et de proximité, services des sports)
   

- dans la démocratisation des activités sportives au cours des années 70 (sport féminin, activités physiques d’entretien des adultes, + de 50ans)
   

- dans la solidarité internationale (contre l’Apartheid dans le sport en Afrique du Sud, avec le mouvement sportif palestinien) pendant les années 80

.

Aujourd'hui, la FSGT milite pour le droit au sport pour toutes et tous

Cela se traduit par une défense et promotion de la vie associative fédérée et d'un véritable service public du sport comme espaces de créativité et de solidarité.





Contacter la Direction Fédérale Collégiale :

Tél : 01 49 42 23 23 - Mail : direction@fsgt.org


 

Partager
Tags

Accès clubs

Agenda

L M M J V S D
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
Ajouter au calendrier

Intranet FSGT

Multimedia

Nos Partenaires

revue et publications

E-Boutique

Clubs près de chez vous