Accueil > L'innovation dans la formation des jeunes animateurs d'enfants au stage de club de l'Entente Sportive de Vitry

L'innovation dans la formation des jeunes animateurs d'enfants au stage de club de l'Entente Sportive de Vitry

Pour faire suite à la brève écrite dans le SPA n°599 d'avril 2016, voici un article rendant compte du stage du club de l'ESV saison 2016.

Le dimanche 28 février au petit matin, l'ensemble des participant.e.s se retrouvent à la résidence La cascade grand châlet de Châtel pouvant nous accueillir tous.  Même si la fatigue du trajet de nuit se fait sentir, il s'agit de s'installer et décharger l'important matériel emporté par le club pour que le stage se déroule dans de bonnes conditions et que l'ensemble des dimensions soient mises dans des bonnes conditions de travail. Ces dernières sont au nombre de 9 et elles vont co-organiser la tenue du stage pour la semaine, il s'agit des groupe  :

-« enfants », 

-« entraîneurs »,

-« vidéo », 

-« ski »,

-« animateurs »,

-« communication »,

-« vie du rassemblement » et

-« soirée ».

Il est temps de prendre nos marques dans le chalet et de répartir le matériel dans les différentes salles distribuées à chaque dimension avant de s'installer dans les chambres.
La première après-midi du stage est importante pour que les participant.e.s apprennent à se connaître et pour créer de la cohésion.

Dans une séquence intitulée « comment vit-on ensemble ? », le groupe « Vie du Rassemblement » présente donc l'ensemble du stage  »  et chaque pilote de dimension explique les responsabilités qu'ils ont.

Un moment de speed dating va permettre de connaître l'ensemble des participants qui vont préciser de quelle sections ils viennent, dans quelles dimensions ils interviennent et depuis combien de temps ils participent au stage.

Le stage repose en grande partie sur la convivialité et l'échange entre des adhérent.e.s de différentes sections (elles sont une quinzaine a être représentées lors du stage pour une quarantaine de sections au sein du club).

Il s'agit à travers le partage des expériences de chacun.e d'identifier ce qui fonctionne ou ce qui coince pour soit mutualiser les « bonnes » pratiques », soit réfléchir aux moyens pour résoudre les complications.


L'idée de partir à la montagne et qui plus est aux sports d'hiver repose sur l'historique tradition fédérale du plein-air comme environnement propice pour plusieurs raisons. Sortir de l'atmosphère urbaine de la ville (Vitry, plus grande ville du Val-de-Marne en superficie et en nombre d'habitant.e.s : plus de 90000), se mettre dans une situation d'apprentissage et de réflexion dans un cadre inhabituel et donc potentiellement formateur pour que chacun.e puisse s'émanciper en se responsabilisant est le credo du stage, qui fonctionne sur une base autogestionnaire et sur une active participation de toutes et tous. La première édition du stage date de 1968 et avait pour but de former les dirigeants issus du monde ouvrier vitriots.

Mon rôle était d'accompagner  les animateurs.trices référent.e.s lors de l'animation et le debriefing de leur module, ici celui de « connaissance de l'enfant niveau 1 ».Les stagiaires du « groupe animateur » sont donc amenés à travailler sur différents points reconnus comme important pour une formation optimale  pour chacun et chacune : connaissance de l'enfant (niveau 1 et 2) avec un focus sur les spécificités des 2-5 ans dans le 2e niveau, rôle et fonctions de l'animateur (niveau 1 et 2), connaissances des activités avec une optique centrée sur les différentes formes de pédagogie, co-animation.

Une quarantaine de jeunes de Vitry âgé.e.s de 13 à 21 ans vont donc suivre sur ces temps de formation sur l'animation.

Je profite d'un moment off pour échanger avec Cynthia de la section GRS, une des animatrices référentes avec Solyne sur le module « connaissance de l'enfant »à destination des stagiaires animateurs du club. Cynthia anime ce module pour la deuxième année et participe au stage du club depuis cinq ans, elle confirme qu' être référente lui permet  davantage de s’imprégner des savoirs que quand elle était stagiaire : « pour le transmettre à d'autres, je dois le comprendre et le simplifier ». Elle rappelle que selon elle, il est important de mettre les stagiaires en situation avec des mises en pratique car « quand on écrit seulement, on le retient moins bien pour le réutiliser en situation d'animation après ».

Voici une journée-type détaillant le déroulement du stage :

-temps de stage le matin ( c'est le temps de formation proprement dit)


-déjeuner

-après-midi libre


-goûter


-temps de stage en commun (ce sont des moments de partage portant sur les expériences de chacun au sein du club)


-des temps de vie du rassemblement (où chaque dimension peut avancer pour préparer des moments du stage) ou des temps conviviaux

-des temps de pilotage et de préparation du stage pour débriefer et se mettre en condition pour les prochains temps de formation.

Un des principes innovants qui anime le stage porte donc sur le fait que c'est un réel engagement politique du club de mettre à disposition de ses jeunes animateurs un dispositif leur permettant de se former et d'acquérir des compétences concernant l'animation et la connaissance du public auquel ils s'adressent. On postule ainsi que ce n'est pas parce que les animateurs sont bénévoles et parfois mineurs qu'ils ne sont pas compétents et tout est fait pour leur permettre de maîtriser au mieux leurs séances et de leur donner des billes pour réfléchir sur le sport en général et sur leur activité en particulier.


Ainsi un des temps de stage du mercredi soir a été consacré aux jeux coopératifs. Loin d'opposer ces activités aux pratiques plus compétitives ou cherchant davantage de performance,  permettre aux stagiaires de vivre par petits groupes et d'expérimenter des activités privilégiant la coopération (la chaise musicale inversée, la chaise à deux pattes...) fait naître chez eux des  idées qu'ils pourront utiliser plus tard lors de leurs séances.  Ainsi Kalidiatou, basketteuse reconnaît « on a l'impression que ces jeux ne servent à rien mais en fait ça apporte beaucoup de chose ». Il nous semblait important en tant que formateurs de formateur de faire vivre des activités coopératives aux jeunes du club. Les jeux coopératifs sont vraisemblablement davantage porteur de cohésion de groupe et de plaisir de jouer que ceux  à caractère compétitif, qui malheureusement trop souvent éliminent et dévalorisent le perdant. Ici, il s'agit de gagner ensemble en réunissant les ressources de chacun pour trouver une solution collective. Cela développe la relation aux autres et l'entraide puisque la réussite est collective sans mettre quelqu'un sur le carreau. Par exemple, dans le cadre de « la chaise à deux pattes », il s'agit de trouver une solution pour  que l'équipe fasse un tour complet autour de chaises installées en rond devant eux, sans que les pieds de devant des chaises ne touchent par terre. Communication, dialogue et solidarité sont obligatoires pour réussir le challenge.


Il n'y a donc pas que des temps de formation et de pratique. Les temps de stage en commun servent à réunir l'ensemble des participant.e.s au stage pour réfléchir en commun à des thématiques précises qui peuvent servir le club et ses adhérent.e.s.


 

 

Ces dernières portent sur : l'organisation et le développement de pratiques peu chères et de qualité ; les relations bénévoles/salariés à l'ESV ; le fonctionnement d'une section (comment réussir la réussite de l'engagement en particulier celles des animateurs?) ; les compétences de l'animateur ; la formation ; l'évolution du contexte sportif extérieur ; la diversité des besoins…. Ces moments d'échange à une quinzaine de personnes privilégient l'expression de toutes et tous et chacun ; chacune peut apporter son point de vue, ses propositions et en discuter avec les autres et participent ainsi activement aux réflexions portées par et pour le club.


 

Mylène Douet Guérin

Partager

Accès clubs

Agenda

«  
  »
L M M J V S D
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
Ajouter au calendrier

Intranet FSGT

Multimedia

Nos Partenaires

revue et publications

E-Boutique

Clubs près de chez vous

Les 80 ans FSGT